skip to Main Content
L’art De La Contradiction

À la lecture de l’article « contradictions » de Lise, son texte a fait écho à mes pensées.

Combien de fois je me suis autoflagellée en pensant « mais ma vieille t’es jamais contente, tu veux le beurre, l’argent du beurre et la crémaillère ». Parce que oui l’art de la contradiction, je le maîtrise très bien, à croire que j’ai un doctorat en la matière !

Je pourrais vous donner des milliers d’exemples…  Pour vous illustrer ma névrose, la dernière en date est celle-ci : à Paris, j’étais agacée des gens, des voitures, la pollution, le bruit, l’impossibilité de faire un max de courses n’ayant pas de voiture sur place…

Maintenant que nous sommes installés à Marseille, me voici que je cherche désespérément une petite supérette, parce que NON les gros CARREFOUR ben c’est l’enfer en fait ! Les boutiques me manquent, les petits cafés me manquent, je me mets à sniffer les pots d’échappement des voitures (on me fait signe que j’en fais un poil trop).
Et demain, si je dois retourner à Paris, tu peux être sûre que je vais pleurer car avant tu comprends « avant il y avait la mer et tous ces gens souriant blahblahblah ».

Et je pourrais t’en citer plein d’autres encore :

    • Décider le matin de faire une cure sans gluten, car toutes tes articulations te brûlent et préparer le soir même, un plat de pâtes carbonara.
    • Adorer faire du shopping et tout ce qui touche à la mode, mais « m’habiller » seulement 4 fois par semaine.
    • S’inscrire à la salle de sport, payer une BLINDE et ne jamais s’y rendre…

Devrais-je essayer de pallier ces contradictions qui ont tendance à créer de la frustration et une certaine déception envers moi-même ?
J’ai trouvé LA solution pour pour celle Paris/Marseille. Me faudrait un appartement à Marseille et un petit studio à Paris pour faire 3 semaines / 1 semaine, tu vois le principe ? Ouai je sais faut que je vende plus de T-shirts…, mais à part l’aspect financier, c’est pas le plan PARFAIT ça ?!!!

Ou bien peut-être que nous devrions davantage chérir ces contradictions. L’art de la contradiction n’est-il pas celui de l’être humain ? Entre nous, si nous étions toujours linéaires, qu’est-ce qu’on s’emmerderait !!! Alors il y en a des plus linéaires que d’autres, qui ont une vision unique, certes, mais pour celles comme moi, on a qu’à se dire que c’est ce qui fait tout notre charme et s’accepter tel qu’on est. 🙂

Moi et mes contractions on vous embrasse, et on vous souhaite une excellente semaine !

 

Robe Zara

Casquette Lack of Color

Sac Marliette

Mocassins Gucci

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top