skip to Main Content
Aujourd’hui, Je Suis éthique #1

Quand je vous ai dit dans l’article « Aujourd’hui, je suis riche » que j’allais aussi lancer la série « Aujourd’hui, je suis éthique », j’étais tout à fait sérieuse ! Je dis donc Adieu à ma Rolex et à mon jet privé et je pars enfiler ma blouse en coton bio recyclé.

Êtes-vous prêtes pour ce récit captivant, pas un poil exagéré ? 😉 Allé c’est parti !


Lorsque j’écoute la chanson de Juliette Armanet « Un samedi soir dans l’Histoire », je comprends tout de suite ce qu’elle veut dire. Car moi aussi, un samedi soir a changé ma vie.

Un samedi soir donc, fatiguée de ma semaine avec mes multiples déplacements à travers toute l’Europe et surtout parce que Jérome, mon rendez-vous Tinder, m’avait plantée à la dernière minute, j’étais confortablement installée devant ma télévision avec mon plateau de Sushis fraichement livrés.

Je zappe et je tombe sur l’émission France 5 « Sale temps pour la planète ». Et là, c’est le déclic.

A partir de cette soirée-là, j’ai changé radicalement mon mode de vie, ma vie tout court en fait. J’ai opté pour un mode de vie éthique et éco-responsable. En quoi cela consiste exactement ?

Ethique vient du du grec ethikos, moral, de ethos, moeurs. L’éthique est la science de la morale et des moeurs. Dans « Le capitalisme est-il moral ? » (Albin Michel), le philosophe André Comte-Sponville distingue l’ordre moral de l’ordre éthique. Pour lui, la morale est ce que l’on fait par devoir (en mettant en oeuvre la volonté) et l’éthique est tout ce que l’on fait par amour (en mettant en oeuvre les sentiments).

Par amour pour la planète, je trie TOUT. J’ai trouvé ce bac dans une brocante, en espérant qu’il est en matière recyclable d’ailleurs . J’ai vendu mon quatre pièces et investi dans un petit deux pièces 100% écolo (panneau solaire, double vitrage…), je consomme uniquement local et avec le moins d’emballage possible. J’ai également supprimé la plupart des appareils électriques, j’ai gardé le frigo et le lave-linge seulement. Je prépare moi-même les produits nettoyants à base de bicarbonate, ainsi que la lessive. Je n’emprunte plus l’ascenseur et je peux vous dire qu’il n’y a pas que la planète qui me remercie vu le fessier galbé que j’ai développé…

Je me déplace uniquement à pieds et à vélo et j’ai démissionné de mon poste de cadre au service des Affaires Européennes du Groupe Total. Ça ne collait plus avec mon nouveau mode de vie et puis, ils ne comprenaient pas…

Donc oui j’ai renoncé aux voyages également et j’ai renié les toilettes. Les toilettes classiques j’entends, je suis passée au toilettes sèches. Mon petit péché mignon ? Utiliser de temps à autre du PQ, lors des journées difficiles…

Mon acte le plus fort ? Huum je pense ma décision de ne plus faire d’enfant. Oui car mon mode de vie, optimal au demeurant, n’est pas suffisant si je donne naissance à un enfant qui va utiliser de l’eau, de l’énergie et donc polluer encore plus notre planète mère. La pilule a été dure à avaler pour mes parents, se voyant renoncer à leur désir d’avoir des petits-enfants, mais je les ai tout de suite rassurés, n’excluant en rien d’adopter !

Mais il y a tout de même une entorse au règlement… Ma passion pour la mode, hélas, est difficile à oublier. (On m’informe qu’encore une fois mon histoire n’est pas crédible).

Disons que comme le PQ, c’est aussi mon petit péché mignon.

Mais nan enfin, bien-sûr que je n’achète plus les marques de fast fashion et surtout j’ai drastiquement réduit mes fréquences et volumes d’achats! Soyez rassurées !

Je vous montre mes derniers achats et mes petites marques coups de coeur hors friperies et brocantes ? Evidemment, vous êtes là pour ça après tout 😉

Boucles d’oreilles Médecine Douce, 159 € fabriquées à la main à Paris

 

Chemise Komodo, 90 €, Marque membre de l’Ethical Fashion Forum.

 

Yoga leggings People Tree 49 € , coton organic La marque est membre de la World Fair Trade Organisation.

 

Pantalon Wanted Gina, 95 € fabriqué en France, sac Etsy 33 € fabriqué à la main, Savon le Baigneur, 9 €, fabriqué à Montreuil.

 

Pantalon rose Wanted Gina 95 € fabriqué en France, Marinère la Gentle Factory 55 €,

Tricotée dans la Somme par Laurent et confectionnée dans le Nord par Henri-Rémi

 

Blouse MAISON STANDARDS 115 €, fabriquée en Roumanie, la marque défend un « modèle d​e​ consommation responsable qui protège les ​droits, les ​conditions de travail et la juste rémunération » de ses usines partenaires. ​Prix juste et transparent : pas d’intermédiaires ni de soldes.

 

Carnet les Succulentes, 14,90€, Carnet dessiné à Paris et imprimé en France dans le respect de l’environnement.

Coussin Whole, 65 €, Fabrication française et teinture à l’atelier.

 

Bougie bio Ponoie 37,90 € fabriquée à la main à Paris

 

Laurette Broll, fabriqué à Paris dans le 14e arrondissement

 

Trousse de toilette Pol & Rosa 39 € fabriquée en France

 

Le Køffret Multi-créations : un moule de coquetier, de porte savon, bougeoir, petit pot et petit vide poche réunis dans un même kit.

The french viking, 69 €

 


Sélection blogs green

(avec plein de marques éthiques)

Happy New green

Mamzelle Emie

Alias Louise

L’étiquette

Morgane who

Iznowgood

Take it green

Bloomers


Sélection griffes éthiques 

Gaëlle Constantini

Nanushka 

Stella Pardo

Admise Paris

Laura Laval

L’envers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top